Utility Link

| Français | English
Conseil d'administration | Description du Sport | Liens | Nos membres |
Calendrier des événements | Résultats des tournois |
Formation des arbitres | Formation des entraîneurs |
Liste des Champions Canadiens |Programme d'Assistance à l'Élite | Programme d'initiation des juniors | Temple de la Renommée |
Classements |
Règlements de Balle au Mur | Règlement de Sécurité | Terrains de Balle au Mur |
subglobal7 link | subglobal7 link | subglobal7 link | subglobal7 link | subglobal7 link | subglobal7 link | subglobal7 link
subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link
Balle au Mur Québec

 

Description du sport

LA BALLE AU MUR

La balle au mur est un sport rapide et passionnant. Il est généralement pratiqué par deux ou quatre joueurs (en simple ou en double) qui s’échangent une petite balle en la frappant avec la main. L’objectif du jeu : gagner l’échange en servant ou en retournant la balle en jeu, en mettant l’adversaire dans l’impossibilité de la retourner avant le deuxième bond.

LES PARTIES DE BALLE AU MUR

La balle au mur peut se pratiquer sur trois sortes de terrains : à un mur, à trois murs et à quatre murs. On trouve de tels terrains dans les parcs et les terrains de jeux, ainsi que dans les centres de villégiature, de conditionnement physique et de loisirs.

Les terrains à un mur

À la balle au mur à un mur, le mur mesure 6,1 mètres de largeur sur 4,9 mètres de hauteur; le plancher fait 6,1 mètres de largeur et 10,3 mètres de longueur depuis le mur jusqu’au bord arrière de la ligne des longues. La ligne des longues, qui traverse l’arrière du terrain, marque la limite arrière. Idéalement, il doit avoir un minimum d’un mètre de sol au-delà de chacune des lignes de côté et cinq mètres au-delà de la ligne des longues pour permettre plus d’espace pour se déplacer durant le jeu.
Une ligne appelée ligne des courtes est dessinée d’un côté à l’autre du terrain, sa bordure arrière se trouvant à 4,9 mètres du mur avant. Lors du service, la balle doit frapper le mur avant et rebondir dans la zone de réception, qui est délimitée par la bordure arrière de la ligne des courtes, et les bordures extérieures de la ligne des longues et des deux lignes latérales.

Les terrains à trois murs

La balle au mur à trois murs se joue sur un terrain qui comporte un mur avant et deux murs latéraux, mais pas de mur arrière. Le terrain mesure 12,2 mètres de longueur, 6,1 mètres de largeur et 6,1 mètres de hauteur. Un plafond partiel d’environ six mètres est construit à partir du mur avant. Il est aussi utilisé lors du jeu.
La balle au mur à trois murs se joue à l’extérieur dans des parcs et aussi dans des centres récréatifs.

Les terrains à quatre murs

Le terrain de balle au mur à quatre murs mesure 6,1 mètres de largeur et 12,2 mètres de longueur. La hauteur du mur avant est de 6,1 mètres, celle du mur arrière, 4,2 mètres. La ligne des courtes se trouve à mi-chemin. Sur un terrain à quatre murs, la balle peut frapper tous les murs ainsi que le plafond.

L’ÉQUIPEMENT

Une balle officielle fait environ cinq centimètres de diamètre et son poids peut varier entre 65 et 71 grammes.
La balle au mur ne peut être jouée nu-mains : les gants sont obligatoires en tout temps. Ils peuvent être rembourrés ou non, mais aucun ruban adhésif ne peut être utilisé sur les doigts ou sur la paume.
La balle au mur exigeant des départs et des arrêts rapides, et un jeu de pieds tout aussi rapide, les joueurs doivent porter des chaussures de sport robustes et bien ajustées, à semelle en crêpe ou à succion.
Les lunettes protectrices sont obligatoires partout.


LES DIFFÉRENTS COUPS

Il y a trois coups de base à la balle au mur : le coup par-dessous, le coup de côté et le coup par-dessus, pouvant se faire avec la paume ou le revers de la main. Le coup de côté est habituellement plus rapide que le coup par-dessous, et la balle peut être frappée avec plus de vigueur. Le coup par-dessus est surtout utilisé pour frapper les balles qui rebondissent haut.

RÈGLEMENTS ET POINTAGE

Lors de tournois tenus en sol canadien, les règlements officiels sont ceux régis par Balle au Mur Canada (Canadian Handball Association). Les règlements de base s’appliquant à la balle au mur à un mur et à quatre murs, et qui sont les mêmes partout dans le monde, sont les suivants :

  1. Les joueurs ne peuvent se servir que d’une seule main pour frapper la balle.
  2. Un joueur qui essaie de retourner la balle doit la frapper avant le deuxième bond.
  3. Le vainqueur du match est le joueur ou l’équipe qui remporte deux parties sur trois.
  4. Une partie est gagnée par le joueur ou l’équipe qui fait 21 points le premier. Dans le cas d’un bris d’égalité, la partie de 11 points est utilisée.
  5. Seuls le joueur ou l’équipe au service peuvent marquer des points.
  6. Il y a changement de service lorsque le joueur qui sert ne réussit pas à retourner la balle légalement.

Services illégaux

Deux fautes de service d’affilée dans les cas suivants entraînent une perte de service :

  • faute de pied — le serveur (ou son partenaire) sort de la zone de service avant que la balle n’ait passé la ligne des courtes;
  • service court — la balle retombe avant d’avoir franchi la ligne des courtes;
  • service trois murs — la balle touche le mur avant et les deux murs de côté avant de rebondir au sol;
  • service plafond — la balle touche le plafond après le mur avant;
  • service long — après avoir frappé le mur avant, la balle touche le mur arrière avant de rebondir au sol.

Il y a perte de service dès que le serveur commet une des fautes suivantes :

  • balle manquée — après le rebond, le serveur manque la balle ou la frappe avec toute partie du corps autre que la main;
  • service sur la fente — la balle touche le mur à la jonction du plancher;
  • balle touchée — la balle servie légalement touche le serveur avant de bondir au sol.

LA PETITE HISTOIRE DE LA BALLE AU MUR

Les jeux de balle existent depuis des milliers d’années. Selon les archives, les anciens Égyptiens, les Aztèques, les Incas et les Mayas s’adonnaient à un sport qui ressemblait à la balle au mur. La balle au mur à quatre murs telle qu’elle est pratiquée aujourd’hui a été introduite en Amérique du Nord vers 1880 par les Irlandais venus s’établir au Canada et aux États-Unis.

Le premier terrain de championnat a été construit à Brooklyn, New York, à la fin des années 1880. La balle au mur se joue aujourd’hui dans de nombreux pays, mais parfois avec de légères différences. Un championnat national se tient au Canada depuis 1916. Un championnat mondial a lieu tous les trois ans depuis 1964.


Source: Livre de l’année 2008, Grolier

 

| Contactez-nous | © Balle au Mur Québec